DESAG biographie



4 août 1957 : naissance d’un petit Dominique DESAGULIER futur DESAG à Neuilly sur seine en proche banlieue parisienne. Enfance partagée entre Paris et La Bretagne où vit sa Grand-mère : femme qui marquera à jamais l’homme qu’il est aujourd’hui.

1964 : à l’âge de 7 ans, il découvre pour la première fois durant d’un voyage scolaire au musée du LOUVRE : ce sera « LE » jour de la révélation. Sa rencontre avec la peinture, la sculpture et les couleurs : l’envie de comprendre les secrets des maîtres de la peinture.

1971 : Il rencontre le peintre LADOU à Francheville dans l'Eure, et qui lui ouvre son Atelier avec son travail d’artiste lié au monde du cheval et de l’équitation. Une rencontre déterminante et riche, de trop courte durée à son goût !

1974 : engagement à 16 ans dans la marine nationale comme matelot embarqué à CHERBOURG. Son envie de découverte est immense et cette expérience lui permettra de voyager. Aussi de faire des rencontres avec d’autres peintres ceux de la marine. L’occasion pour DESAG de faire ses premières armes avec les techniques de bases (peinture à l’huile, dessin, matières)

1979 : Il expose pour la première fois ses toiles en galerie. La maturité grandissante, sa peinture évolue peu à peu vers l’abstrait sur des toiles grands formats : le besoin de voir autre chose, de se libérer du conventionnel. Ses toiles ayant pour thèmes l’eau, le feu, la terre, exprime une époque de sa vie torturée par des peurs, mais les couleurs vives contrastent en rappelant une envie de vivre intensément.

1982 : Une année de changement, DESAG décide de s’éloigner du monde de la peinture qu’il considère beaucoup trop restreint, fermé et trop élitiste. 
Il continuera de peindre et à créer, loin de l’agitation des expositions.
Avec son épouse, il construit sa famille dont il parle comme la plus belle de ses créations.

1992 : Nouvelles expositions, il retrouve le goût et l’envie de montrer sa peinture.

2003 : Année du grand bouleversement : après des années passées aux services d’autrui, DESAG se retrouve libéré de toutes contraintes professionnelles bien malgré lui : son cœur le lâchent, il doit « lever le pied ». 
C’est cette année là qu’il va renouer complétement avec la peinture.

 2004 : Création de « l’atelier des bleuets » un espace dans la nature où il peut laisser libre court à son imagination. Il invite parfois les gens à entrer dans son univers : un monde dont les couleurs sont de plus en plus joyeuses avec le temps qui passe…

2008 : Création de « l’atelier du 8 » ou il s’installe dans la superbe ville de Bonneval (28)

2010 : Direction le sud-ouest de la France pour peindre et vivre sur les bords de l’océan, et la peinture.

2012 : Retour en Normandie à Conches en Ouche (27).

2013 : Achat et création de son nouvel atelier « L’atelier de Glisolles » à côté de la ville de Conches en Ouche (27).

2015 : Le peintre tombe sévèrement malade et vient s’installer à Evreux (27). Il doit cesser ses activités. DESAG sera hospitalisé sur presque deux ans. Deux années sombres et troubles sans pouvoir travailler sa peinture.

2018 : Année de guérison, le peintre est libéré de la maladie et retrouve tous ses moyens. Dés lors, il décide de résider à Vernon (27) la ville aux Portes de l’Eure .Il va y ouvrir son nouvel atelier , non loin des bords de la Seine, à coté de Giverny ex-villégiature du très célèbre artiste peintre Claude-Monet.





 
Top